Recherche : l’investissement dans la lecture

On la connait tou.te.s et on l’adore tou.te.s ! Joseph Hilleary vous présente le projet de recherche de Julie Sénat, notre chère responsable tutorat et animation.

Ce lundi, j’ai eu le plaisir de bavarder avec notre assistante de langue extraordinaire, Julie Sénat. En plus de son travail, à Middlebury, Julie mène un projet de recherche sur la psycho­logie de la lecture en langue seconde dont elle m’a parlé sur Zoom. Ce qui suit est une transcription de notre conversation :

Quel est le but de votre étude ?

Je m’intéresse à l’investissement dans la lecture. Donc, de manière générale, l’investissement, c’est quand on lit un roman, un texte fictif et qu’on se projette soi-même dans le texte. Donc, on juge les personnages, on s’imagine ce qu’on aurait fait si on était à leur place, on se demande comment aurait été l’histoire si quelque chose s’était passée de manière diffèrente etc. Donc, le texte vit grâce à nous. Donc, ça m’intéresse dans le contexte de la lecture en langue seconde. Il y a beaucoup de recherche en langue première… Mais on ne sait pas trop ce qui se passe en langue seconde.

Par où avez-vous commencé vos recherches ? Qu’est-ce qui vous a attirée vers ce sujet ?

J’ai un master en littérature anglophone, donc j’ai étudié la littérature dans une langue seconde quand je vivais à Paris et ensuite j’ai découvert l’enseignement du français. Ensuite, j’ai commencé un master de recherche en didactique des langues et je voulais faire le lien entre les deux choses [la littérature et la didactique des langues secondes]… Comme j’ai personnellement beaucoup aimé lire en anglais qui est ma langue seconde, je voulais en savoir plus sur ce type d’expérience. C’est parfait parce qu’il n’y a pas beaucoup de recherche à ce sujet.

Comment les étudiants de Middlebury peuvent-ils vous aider ?

Vendredi, il y a une rencontre où je vais présenter les protocoles de ma recherche et, en fait j’aimerais, pour les étudiant.e.s qui sont intéressé.e.s, vous faire lire deux textes littéraires — un texte simplifié et un texte qui ne l’est pas. Vous aurez une semaine pour lire chaque texte donc, deux semaines en tout… Lorsque vous lirez, vous devrez répondre à un questionnaire sur l’investissement et puis après je rencontrerai ces étudiant.e.s en entrevue pendant une heure. Le questionnaire et l’entrevue se feront en anglais pour que je puisse comprendre ce qui se passe quand vous lisez le texte. Donc, exceptionnellement, vous pourrez répondre au questionaire en anglais pour vraiment m’expliquer comment ça se passe pour vous. »

Joseph Hilleary

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php