Qu’est-ce que le luxe ?

Sarah à l'entrée de la Bibliothèque du Congrès à Washington.

« Le luxe est une affaire d’argent… l’élégance est une question d’éducation »
– Sacha Guitry
Acteur et dramaturge français (1885-1957)

Comme beaucoup de monde, je m’interroge souvent sur ce qu’est la richesse : c’est quoi exactement ? Quand je travaillais pour une agence média à Paris, je pensais avoir trouvé la réponse à cette question. J’avais un super appartement dans le 8ème, l’argent pour voyager et un copain qui avait un appartement de luxe avec terrasse dans le 6ème. Nous fêtions Noël au Mexique et le nouvel an en Suède. Au printemps, nous naviguions en méditerranée avec nos amis.

“Habiter à côté de soi”

C’est sûr, d’une certaine manière, j’étais « riche ». Mais je ne me sentais pas bien dans ma peau. Je me sentais plutôt comme le personnage de M. Duffy dans les Gens de Dublin de James Joyce. Joyce décrivait Duffy comme quelqu’un qui, « habitait à une petite distance de son corps. »
C’est difficile d’habiter « à côté » de soi-même. À la fin, j’ai dû changer de vie. J’ai quitté mon boulot, perdu le copain, et retrouvé l’éducation. Je me suis recentrée sur une vie motivée par les contributions que je pouvais apporter dans ce monde, je me suis sentie bien dans ma peau.
Bien sûr, l’argent offre beaucoup d’avantages. Je préfèrerai toujours des draps égyptiens que des draps achetés chez Target. En même temps, je suis d’accord avec l’acteur Sacha Guitry : « Le luxe est une affaire d’argent… l’élégance est une question d’éducation ». La vraie richesse, nous ne pouvons pas l’acheter. L’éducation que nous recevons ici et ailleurs, c’est la vraie richesse. Nous sommes tous très privilégiés.

« La vraie richesse, c’est aussi de vivre sans peur et sans haine.»

Pourtant, les évènements récents en France et autour du monde m’ont fait penser que la vraie richesse, c’est aussi de vivre sans peur et sans haine. Nous avons tous vu que la richesse n’est pas une protection contre la barbarie. Ces évènements pèsent lourd même si nous avons des coffres pleins d’argent.

C’est pour ça que je vous invite au Café du Monde. Un Café du Monde, c’est une forme de conversation utilisée par des gouvernements et des grandes entreprises comme Hewlett Packard pour trouver des solutions aux problèmes du jour. Quand nous sommes rassemblés, nous démultiplions notre sagesse. J’enseignerai cette méthode de conversation innovatrice et souvent inoubliable à Sciences Po en novembre.

Pour nous aider à gérer les tensions et le sentiment d’impuissance que ces attentats éveillent, l’École française vous invite à prendre part à cette conversation. Le 15 août à 20h dans le Grand Salon du Château.

Sarah Federman

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php