Alex Pritz, photographe et documentariste

Personnage on ne peut plus modeste, Alex est à 26 ans à peine documentariste et photographe professionnel en freelance. La Gazette est partie à sa rencontre pour en savoir un peu plus sur lui.

La Gazette : comment es-tu devenu documentariste/photographe ?
Un peu par hasard à vrai dire. J’ai fait des études de biologie à McGill, Montréal, donc rien à voir avec ce que je fais aujourd’hui. Mais j’ai toujours été passionné par la photographie. Je suis quelqu’un de curieux, et je pense que la photographie est un art qui demande beaucoup de curiosité.
En 2010, alors que j’étais en vacances à Haïti, il y a eu le tremblement de terre qui a fait plusieurs centaines de milliers de morts. J’ai pris des photos pour les envoyer gratuitement aux organes de presse et à des ONG. J’avais également réalisé un petit film de 2 minutes sur le séisme. Ma carrière, si on peut dire, a débuté comme cela.

Quel est ton statut donc, depuis cet événement ?
Il y a trois ans, j’ai décidé de monter ma propre entreprise : Documist.com. Je me suis basé au Kenya car c’est un endroit idéal pour débuter une carrière dans le monde de la presse et des documentaristes. Nous sommes trois en tout dans l’entreprise.
Nous travaillons essentiellement en Afrique de l’Est sur des documentaires dans des lieux durs à atteindre. On ne cherche pas forcément à apporter des réponses, mais plutôt à faire en sorte que le téléspectateur se pose des questions.

Combien de documentaires as-tu réalisé ?

Je ne saurais pas vraiment te répondre… Je jongle entre les film-documentaires et les petites vidéos d’information. Je dirais peut-être une dizaine ? Mais je le redis, ce ne sont pas de grosses productions.

As-tu un projet en cours ?
Actuellement, je suis en train de réaliser un film-documentaire qui s’intitule Romeo 9. C’est au sujet d’un policier au Kenya qui est en même temps un assassin.
Il est très respecté dans le pays, car les personnes qu’il assassine sont des mafieux locaux qui font beaucoup de mal aux habitants.

Cela ressemble un peu au scénario de la série Dexter non ?
Oui ! Sauf qu’ici, c’est réel.

Quand est-ce qu’il sortira ?
C’est difficile à dire, mais j’espère vraiment que cela sera prêt cette année.

Propos recueillis par
Connor Owens

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php