Castelnaudary en force

Comme l’année dernière, l’École de français a organisé son traditionnel pub quiz. Culture générale, chansons ou encore photos d’enfance, tout était là pour passer une bonne soirée.

Il faisait chaud aux Crossroads hier soir après le quiz, la faute à toutes ces méninges qui ont tourné frénétiquement pendant toute la soirée. A la fin des fins, c’est l’équipe Castelnaudary qui a remporté la victoire, et votre équipe d’assistant-investigateur.e.s préférée est allé à leur rencontre pour comprendre le secret de cette incroyable victoire.

Malory, professeure, attribue la réussite de son équipe à « une grande concertation, une très grande complémentarité, mais avant tout, un bon échauffement, rigoureux. Il nous a également fallu un excellent esprit de déduction pour ne pas tomber dans les pièges. » Et l’on ne peut que saluer cette préparation qui a permis aux chaurien.ne.s* d’effectuer la démonstration tactique d’avant-hier soir. Indubitablement, cette équipe était mentalement prête à tout, et c’est certainement ce qui a fait la différence. En termes de score, à la fin de la huitième période, la deuxième équipe était celle des ‘A ski doo’t’à l’heure’. Pour trouver ce nom d’équipe si singulier, iels ont puisé dans des influences toutes particulières. «On était à Montréal, et on a vu un skidoo au musée des Beaux-Arts, » raconte Korinne, qui a trouvé le quiz « émouvant. » Elle ajoute, sans exagération aucune, qu’elle a été « emplie d’émotions profondes, les photos étaient bouleversantes pour moi. » Aileen, autre membre de l’équipe, ajoute sans emphase : «mouais, c’était cool ». Des étudiant.e.s uniformément impressionné.e.s par cette soirée, donc.

Une épreuve aura marqué les esprits, ainsi qu’en témoignent les membres de l’équipe des Dino-mites, qui a remporté le prix du plus bel emblème. « La musique était difficile, » admet Billy, « mais les autres catégories étaient variées et intéressantes ; les photos étaient très drôles. » Mais pas que, car hier soir, nombreux ont été les « oooh ! » attendris lorsque les visages poupons des différents membres de l’École sont apparus à l’écran.

Pour au moins certain.e.s d’entre vous, découvrir l’âge de Russel fut une agréable surprise. La mascotte de l’École vous attend d’ailleurs pour ses gratouilles ventrales habituelles dans le couloir de Coffrin, comme à son habitude.

Une source anonyme a tout de même rapporté des occurrences de triche. Néanmoins, cette même source ayant critiqué les morceaux sélectionnés lors de l’épreuve de musique, nous avons choisi de ne pas donner suite à cette plainte.

*Un.e chaurien.ne est un habitant de Castelnaudary.

Alex Crémieu-Alcan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php