“Une belle façon de rencontrer du monde”

Pour la première soirée de l’École de français, les étudiants du programme de 7 semaines ont fait jalouser Billy Elliot sur la piste de Wilson Hall.

Une fois n’est pas coutume. L’École de français a ouvert la session 2019 samedi dernier avec sa traditionnelle soirée contredanse française. Un moment plutôt festif, mais également une opportunité de rencontrer du monde, comme le constate Ryan du niveau 2.5. “C’était très drôle, je n’avais jamais vu une chose pareille. C’est une très bonne façon pour les étudiants de s’intégrer, de rencontrer du monde. Je suis content que l’on ait fait cette activité”. Même chose pour Alice du niveau 3. “J’ai beaucoup aimé cette soirée. Cela m’a rappelé le square dance du sud des États-Unis. Chapeau au violoniste qui était vraiment très bon”.

‘Torride”

Les habitués le savent, la soirée contredanse a beau être une réussite, mais il y a toujours la même remarque qui revient sur la table : la chaleur. “Qu’est-ce qu’il faisait chaud !”, s’écrit un étudiant à la sortie de Wilson Hall. Charles, professeur du niveau 4 et véritable star de la piste de danse, a avoué souffrir un peu. “Une soirée moite et torride, mais surtout fun et parfaite pour rencontrer des gens”. Amy du niveau 3 ne peut qu’être d’accord. “ C’était vraiment génial, j’ai adoré, même si quelques danses étaient trop longues. J’ai transpiré, beaucoup ! (rires). Mais bon, l’essentiel ce que je me suis amusée et que s’il y avait une nouvelle soirée contredanse, je signerais de suite !”. Et comment ne pas donner le dernier mot à Nicolas R., professeur incognito du niveau 4. “Nous avons enflammé la piste de danse, et on va faire de même quand on jouera contre l’École d’espagnol au foot”.

C.O

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php