Une soirée pour se détendre

Au milieu de la session, le stress monte et respecter l’engagement d’honneur peut devenir de plus en plus difficile pour certains étudiants. Samedi soir, les étudiants ont eu l’occasion de se détendre, de danser, de respi­rer et de parler en anglais lors de la soirée de toutes les écoles de langue de Middlebury. Mais, est-ce que ça fait du bien de faire une pause et de parler anglais ? Est-ce nécessaire ? Est-ce que c’est le bon moment pour la fai­re ?

Quatre étudiants ont répondu à ces questions et il semble qu’ils aient tous vraiment apprécié cette soirée. Autumn Demo­net, étudiante de sept semaines, a été très contente de pouvoir parler aux étudiants des autres écoles, en particulier à un ami de l’école espagnole avec qui elle a comparé ses expériences dans l’École française.

Aussi, Sophie Hilaire et Mabruk Kabir ont trouvé que c’était «trop cool » de pouvoir finalement parler aux camarades en anglais et se « connaitre mieux » car se parler uniquement en français est parfois difficile quand ils leur manquent les mots.

D’autre part, Henry Lucier, nous explique que ce n’est pas forcément le cas pour tous les étudiants. Il a rencontré des étudiants de l’École japonaise qui refusaient de parler anglais, même s’ils participaient à la soirée et rencontraient des étudiants des autres écoles.
Décidément, toutes les écoles ne profitent pas de l’évènement de la même façon. Mais pour la plupart, les étudiants pensent que cette soirée sert à reprendre des forces pour continuer le travail pendant les semaines qui restent.

Carlos Martinez

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php