Une soirée qui s’achève trop tôt

Samedi 15 juillet 2017 se déroulait le fameux Bal masqué de l’École française. Nous avons décidé d’interroger les étudiant.e.s pour savoir ce qu’ils.elles en ont pensé.

Le Bal masqué s’est achevé trop tôt, comme le souligne Francisco lorsque je lui demande ce qu’il en a pensé. Tel est le prix d’une incompréhension avec « Public Safety » et c’est un peu notre faute, nous nous en excusons. Plutôt que de finir à minuit, la soirée aurait dû se prolonger jusqu’à une heure du matin, sans l’interruption inopportune dont nous fûmes les victimes.

Mais il vous a plu, ce bal. Mar­lisse l’a trouvé « très amusant » et Diondra, étudiante au niveau 200, a trouvé le DJ « génial ». Naïma, qui étudie au niveau Maîtrise, a apprécié que la musique soit parfois en adéquation avec le thème de la soirée (le choix de la chanson « Au bal Masqué », de la Compagnie Créole, n’était pas anodin). Plusieurs d’entre vous sont venus nous dire combien la musique vous avait plu lors de cette soirée. Même une partie de l’École espagnole est venue danser avec nous, et nous les en remercions chaleureusement.

« Derrière mon loup, je fais ce qui me plait/devinez, devinez, devinez qui je suis »

Du côté des déguisements, Diondra a jugé que les étudiantes venues en robe de soirées étaient « habillées comme des déesses ». Michele a adoré les sept nains et Francisco a beaucoup apprécié le côté sportif du déguisement de Grant, venu vêtu comme un joueur de tennis. Mais certains d’entre vous ont fait le choix de porter des masques, aussi appelés des « loups » (« Derrière mon loup, je fais ce qui me plait/devinez, devinez, devinez qui je suis »). Claire a beaucoup aimé ces derniers. Naima regrette toutefois de n’avoir pas eu un kiosque à photos en plus de la zone “photo souvenir” pour immortaliser vos plus belles tenues. Elle espère qu’à l’avenir, il sera possible de rendre une telle activité possible et nous ferons tout notre possible pour exaucer ce souhait.

“C’est avec plaisir que nous dansons avec vous”

Claire, qui elle aussi étudie au niveau Maîtrise, a tenu à souligner un point très précis de la fête. « Voir les assistants danser avec nous, traverser la foule pour aller voir tout le monde, c’est vraiment spécial », m’a-t-elle confié. Ce compliment nous est allé droit au cœur, croyez-le. C’est avec plaisir que nous dansons avec vous. Vous savez faire la fête et nous passons de fabuleux moments grâce à vous, alors merci à tous, vraiment.

Alex Crémieu-Alcan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php