L’École de français arrache un nul héroïque face à son homologue hispanophone

Mardi 8 août se tenait la traditionnelle rencontre de football entre les francophones et les hispanophones. Réputées pour être les deux meilleures écoles du campus, les quelques spectateurs venus assister à la rencontre ne sont pas partis déçus. Les dix premières minutes annoncent bien la couleur du match : tour à tour, les      bleus- et les jaunes se partagent la possession du ballon, et les occasions de buts s’enchainent. Les hispanophones prennent cependant l’avantage au bout d’un quart de jeu avec un but sur pénaltie sifflé par Nicolas, l’arbitre du match, suite à une sortie trop autoritaire du gardien de l’EF.

« la volonté et l’énergie des bleus impressionnent »

Le match change alors de cours : les bleus poussent de plus en plus et commencent à dominer la rencontre. Au retour des vestiaires, l’EF continue d’attaquer et de presser très haut. Les jaunes auraient pu faire le break à deux reprises, mais c’était sans compter sur deux parades exceptionnelles de Jay qui ont suscitées les applaudissements du public. À cinq minutes de la fin, la volonté et l’énergie des bleus impressionnent. Toujours menés 0-1, la tension sur le banc francophone est palpable. Mais notre héros du jour arrive enfin : après un centre repoussé par le gardien adverse, notre ami australien Gavin parvient à récupérer le ballon dans la surface et marque le but de la délivrance. L’EF peut alors laisser échapper des cris de joie. Les jaunes poussent pour les dernières mi-nutes de la rencontre, mais notre ligne de défense est trop solide. Nicolas siffle alors la fin du match, et l’EF signe la fin d’une série de trois défaites contre l’École espagnole.

Connor Owens

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php