Warning: Undefined variable $post_id in /home/schoolo4/public_html/lagazette/wp-content/plugins/facebook-thumb-fixer/output-logic.php on line 4

Vidéos

Le Cabaret de l’École de français

Production de l’atelier théâtre

Concert de la chorale

Conférence d’Eva Dessein

Conférence de Robert Burroughs

Conférence de Dominique Agostini

Conférence de Pascal Perrineau

Concert classique : L’invitation au voyage

Conférence de Didier Tejedor

Conférence de Charles Frankel

Conférence d’Élise Salaün

Concert de David Petrlik

Conférence d’Anne Muxel : les jeunes et la démocratie

Conférence d’Estelle Kouokam Magne

Conférence de Connor Owens

Atelier théâtre 2018

Un café parisien et une journée qui s’écoule, depuis l’ouverture au petit matin jusqu’à la fermeture tard dans la nuit, une journée qui pourrait être le condensé d’une année de vie, un lieu clos dans lequel le monde se réfléchit comme dans un miroir.

Et puis les gens, les personnages. Un microcosme où les univers butent les uns contre les autres. Le chœur des serveuses aux prises avec la vaisselle, les commandes improbables et les questions existentielles. Des couples qui rêvent d’envols amoureux, mais qui n’arrivent pas à décoller du guéridon poisseux de bière renversée. Les cuisiniers kurdes se chamaillant en cuisine.

Passant de l’un à l’autre, à la manière de « short cut », jouant sur les infimes glissements qui s’opèrent d’un instant au suivant, et qui au terme de cette journée dessinent des destinées qui basculent. Au terme de cette journée, et dans la dernière partie de la pièce, des mondes qui n’auraient jamais dû se rencontrer vont se retrouver étroitement liés.

Concert de la chorale 2018

Le Cabaret 2018

Conférence 12

Les enjeux de la francophonie aujourd’hui

Pour cette conférence, nous avons voulu innover avec une conversation à trois voix : le directeur du CIEP, agence publique française de l’éducation à l’international (Pierre-François Mourier), le directeur des relations internationales de Sciences Po Bordeaux (Ludovic Renard) et un de vos collègues étudiants qui se trouve aussi être un brillant journaliste (Robert Langellier). Ils discutent, sans tabou, de la francophonie aujourd’hui. Vecteur du rayonnement culturel de la France ? instrument d’influence politique ? Voire, pourquoi pas, dernière incarnation d’une forme d’impérialisme ? Ou au contraire moyen de défendre, par delà le français, la diversité linguistique, le plurilinguisme et même le pluralisme dans le monde ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la francophonie sans jamais oser le demander !

Conférence 11

Le rayonnement du français : une affaire d’État

De l’Ancien Régime à la Vè République, la langue nationale a toujours eu partie liée, en France, avec la politique. Aujourd’hui encore, le rayonnement du français dans le monde, via nos écoles, nos ambassades, nos instituts, est considéré comme l’un des instruments privilégiés de la « puissance douce » (soft power) de la France. Alors que le Président Macron vient de présenter son « Plan pour le français et le plurilinguisme », cette conférence aborde, du point de vue de son directeur, Pierre-François Mourier, le nouveau rôle qu’est amené à avoir le CIEP, agence publique du ministère de l’Éducation nationale à l’international, pour promouvoir le français et la francophonie dans le monde.

Déclamons des alexandrins!

Restitution de l’atelier de Marc Beaudin présentée au Château le 6 août 2018. Avec Jennifer Fernandez, William Hamlet, Emely Burnet, Mireille Bremond, Violaine Bigot et William Hamlet.

Conférence 10

50 ans après Mai 68, quelle radicalité politique en France?

La radicalité politique revêt différentes formes d’expression et a plusieurs significations politiques. Cette conférence s’efforce d’en présenter les principaux répertoires d’actions et d’idées ainsi que les principaux acteurs dans la France d’aujourd’hui. Qu’est-ce qui a changé depuis 1968 dans la contestation de la société et du pouvoir politique ? Quelles sont les revendications des forces politiques radicales ? Les jeunes sont-ils plus ou moins politisés qu’en 68 ? La radicalité qui s’exprime est-elle une forme de politisation ou l’expression d’une dépolitisation ?

Cette conférence propose un état des lieux de la tentation radicale qui touche la jeunesse actuelle et tente de mesurer l’impact qu’elle peut avoir sur la situation politique et sur les clivages qui peuvent diviser la société.

Conférence 9

Que reste-t-il de Mai 68?

Ce qu’on appelle le mouvement de 1968 est un soulèvement international de la jeunesse, qui commence en 1960  aux Etats unis et au Japon, culmine en 1968 en France et en Italie et se poursuit jusqu’en 1975 dans 42 pays et 4 continents. Sa force motrice n’est pas la classe ouvrière, comme le croyait la gauche, mais une classe d’âge, les étudiants et les jeunes travailleurs. Ceux-ci se dressent contre toutes les formes autoritaires d’exercice du pouvoir : à l’université, dans l’entreprise, dans la famille, le couple, la société… au nom de l’idéal de Liberté. Ils s’élèvent contre toute les discriminations : entre les classes, les races, les genres, les cultures…au nom du principe d’Égalité. Ils se révoltent contre le puritanisme répressif et hypocrite imposé par les religions et les traditions, au nom du droit au plaisir et à la vie intense. Mai 68 a été un grand mouvement progressiste de libéralisation et de démocratisation de la société. À son passif : sa valorisation de la violence comme méthodes de transformation politique et sociale. Les baby-boomers ont mis beaucoup de temps à admettre que les États de droit se réformaient par la conviction, l’éducation, la loi, les élections… Le bilan des « sixties » n’en reste pas moins largement positif.

Concert classique

Conférence 8

Élise Salaün, Le français parlé au Québec

Cette conférence porte sur les aspects lexicaux et phonétiques qui confèrent son unicité au français parlé par la population québécoise. Depuis les débuts de son histoires, le Québec, tributaire de la langue française normative du 17e siècle, entretient des relations avec différentes cultures desquelles emprunte des mots et des expressions pour raffiner son expression. Ainsi, aux archaïsmes, aux dialectalismes, aux amérindianismes et aux anglicismes se sont ajoutées des créations lexicales, des néologismes, inventés par la population afin de traduire sa vision du monde à nulle autre pareille.

Le Franco-Américains : monologues interprétés par Grégoire Chabot et Nathalie Loignon

Incursion dans une réalité souvent ignorée tant au Canada qu’aux États-Unis. Trois importantes vagues d’exodes ont amené aux États-Unis des locuteurs français qui luttent encore pour la survie de leur langue. Ces trois monologues écrits par Grégoire Chabot, descendant des habitants du “Petit Canada”, aident à saisir ce phénomène démographie que l’Histoire oublie trop souvent.

Conférence 7

Normand Godin, L’Acadie ou l’incroyable Odyssée d’un peuple sans frontières

Où est l’Acadie? Où sont passés ses habitants? Pourquoi en trouve-t-on 2 000 000 sur la côte est des États-Unis? Êtes-vous Acadienne ou Acadien? Vous en connaissez probablement quelques-uns! Pourquoi l’Évangeline du poète américain Longfellow vit-elle encore autant? Un film de 15 min. rendra tout cela très clair, illustrations et cartes à l’appui. Vous entendrez un rare parler régional français, d’avant 1632, encore en usage, et vous admirerez ses richesses linguistiques, aujourd’hui disparues.

Conférence 6

Violaine Bigot : Les chroniques, voix des femmes de banlieu

Depuis le début des années 2010, des jeunes filles de banlieue, issues de familles d’immigrés, se sont mises à publier des récits auto-biographiques, en épisodes, sur les réseaux sociaux. Ces récits, qu’elles appellent des “chroniques”, obéissent à des codes d’écriture précis et constituent donc un “genre littéraire”. Des communautés de lectrices et plus rarement de lecteurs (jusqu’à 50 000 fans !) se constituent autour de chaque chronique qui est alors commentée, critiquée, republiée, corrigée etc. Les pages de chroniques révèlent des ressources d’écriture multimodales (photos, dessins, liens musicaux…) et plurilingues très riches pour construire les récits et fidéliser les lectrices. Au delà de leur richesse sociolinguistique, ces récits, et tous les échanges qui les entourent (commentaires, forums…) nous offrent un regard unique, de l’intérieur, sur la vie dans “les cités”.

Conférence 5

Myles Hyman, panorama du métier de dessinateur

Dessinateur et auteur d’origine américaine qui vit et travaille en France, Miles Hyman crée ses premiers livres pour Futuropolis à la fin des années 1980.  Ses dessins paraissent en France et aux Etats-Unis, chez Gallimard, Actes Sud, Denoël Graphic, Le Seuil, Simon & Schuster, Farrar, Straus & Giroux et Chronicle Books.  Il réalise des dessins de presse pour Le Monde, Libération, XXI, Télérama, The New York Times, The International Herald Tribune, The Boston Globe et The New Yorker Magazine. Ses dessins, pastels et peintures sont exposés à New York, Bruxelles, Genève et Paris.

Le Musée d’Illustration Jeunesse de Moulins lui consacre une exposition retrospective en février 2017, “Miles Hyman, le Temps Suspendu”. Son travail est également mis à l’honneur par la Ville de Quimperlé qui présente une grande exposition de sa création dans le centre d’art contemporain La Chapelle des Ursulines, exposition qui se termine en octobre 2018.

Parmi ses récentes publications: La Loterie de Shirley Jackson, parution simultanée aux Etats-Unis chez Farrar, Straus & Giroux et en Europe chez Casterman. Son livre sur la ville de Rome paraît en 2018 dans la prestigieuse collection des Travel Book de Louis Vuitton, livre dont les originaux seront exposés prochainement à la Villa Médicis et l’Instituto per la Grafica au Palazzo Poli de Rome en octobre 2018.

Hyman a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture en avril 2017.

Conférence 4

Joëlle Imbert : le français pour travailler

Le monde du travail bouge et change. La langue française constitue une force économique qui doit être pensée dans son apprentissage. Les diplômes de français professionnel répondent à ces exigences. Comment les intégrer dans un programme de français ? Quelle méthodologie, démarche curriculaire adopter? La présentation se propose des réponses à ces questions et à d’autres.

Conférence 3

Madeleine Flanagan, Consolider ses compétences en communication (dans un dialogue enseignant-apprenant)

Dans le cadre de la présentation des manuels CLE-International, Madeleine Flanagan désire susciter l’intérêt sur un point particulier : le développement des compétences en communication tant à l’écrit qu’à l‘oral, pour l’enseignant et l’apprenant en Français langue étrangère. Cette réflexion se situe dans un échange en « scaffolding » entre les acteurs (l’enseignant et l’apprenant) et des outils,  au cœur de l’apprentissage. Il est important de mettre en évidence la diversité des compétences des acteurs dans la richesse  de l’environnement pédagogique. Comment le volontarisme  des acteurs peut s’exprimer dans une pédagogie agile,  à travers collaboration et pluridisciplinarités.  Les acteurs échangent et co-construisent des savoirs, leurs savoirs.

Conférence 2

Karl Cogard et Natalie Cox : Panorama de la coopération culturelle, universitaire et éducative de l’Ambassade de France aux Etats-Unis

Qu’est-ce que la diplomatie culturelle? À partir d’exemples variés, il s’agit de proposer une réponse à cette question. Plus précisément, cet exposé à deux voix souhaite présenter les programmes offerts par les Services culturels de l’Ambassade de France et d’en montrer les enjeux.

Conférence 1

Charles Frankel : Qu’est-ce que le vin rosé ?

Voilà une question existentielle qu’il est important d’aborder, afin de bien connaître cet important breuvage qui nous préserve (avec modération) des fortes chaleurs de l’été. Après un tour dans les caves de fabrication pour bien comprendre comment on réussit un bon rosé, nous mettons le cap sur la Provence qui est devenue le plus célèbre terroir de ce nectar des dieux : nous visiterons Saint-Tropez et Porquerolles, Bandol, la montagne Sainte-Victoire et les Baux de Provence…

Atelier théâtre 2017 : Plus ou moins l’infini de Clémence Veil

Restitution des cours 400-600

Concert de la chorale

Le Cabaret 2017

Rencontre avec Claire Barel-Moisan – La fée électricité : espoirs et craintes de la modernité

Rencontre avec Pierre-François Mourier – Élection présidentielle 2017 : la campagne électorale la plus folle de la Cinquième république 

Rencontre avec Pascal Perrineau et Pierre-François Mourier – Plume : dans la tête d’un homme politique

Concert classique 2017 – Autour de la musique française

Rencontre avec Anne Muxel – Jeunes et politique : entre indifférence et radicalité

Rencontre avec Pap N’Diaye – Trois Africains en Europe

Rencontre avec Sophie Delphis – L’art lyrique à la française

Rencontre avec Marylène Delbourg-Delphis – Créer une entreprise : l’art d’être une étrangère (parlant français)

Rencontre avec Romuald Fonkoua – Écrire les déplacements contemporains : littérature et migration

Rencontre avec Karl Cogard – L’enseignement et l’apprentissage du français aux États-Unis : état des lieux et perspectives

Rencontre avec Charles Frankel – Vins français contre vins américains : duel au sommet

Atelier théâtre : Tumultes, une pièce française

Concert de la Chorale de l’École française 2016

Rencontre avec Sylvie Requemora-Gros – Esprits libres et libertins : résister aux autorités à l’âge classique

 Le cabaret du centenaire

Rencontre avec Dr. Sarah Lederman – Le rôle de la SNCF pendant la Deuxième Guerre mondiale

Rencontre avec Pascal Perrineau : La France et l’élection présidentielle de 2017: cap à droite ?

Rencontre avec Pierre-François Mourier – La France, le monde et le Djihad

Rencontre avec Moncef Lahlou – Le français au Maroc : bilan et perspective

Rencontre avec Yves Boisvert – Histoire et état actuel des institutions du Québec

Rencontre avec Charles Frankel – Le champagne : une histoire pétillante

Rencontre avec Philippe Barbé – Méditerranée à travers son histoire

Rencontre avec Pascal Cauchy – L’histoire du 14 juillet

Rencontre avec Renaud Auguste Dormeuil – L’artiste plasticien

Rencontre avec Ludovic Renard – Regard sur la situation des médias en France

Panel des anciens directeurs

css.php