Solides, les francophones !

Arbitre : N.Roussellier

Mi-Temps : 1-0

But : John (15e)

Dans ce match au sommet très disputé, les Bleus de Pascal et Wedsly ont fait tomber l’Armada de l’École d’espagnol grâce à un but marqué dans les 15 premières minutes.

Serrer les dents et tenir. C’est le match le plus attendu de la saison, la rencontre entre les deux plus grandes écoles de notre campus. Sur la pelouse du Soccer Field de Middlebury, les francophones sont parvenus à se défaire d’une équipe hispanophone au talent XXL, après un match serré et disputé.

L’entame annonce la couleur, avec des étudiant.e.s de l’École d’espagnol mobiles et engagé.e.s, prêt.e.s à bondir sur tous les ballons. L’École de français a un certain mal à mettre en place son jeu face à ce pressing efficace. Mais le milieu de terrain tient bon, parvenant à bien combiner sur les côtés. Profitant de la vitesse de leurs attaquants, les Bleus ouvrent d’ailleurs le score tôt dans la partie, après une bonne récupération de John, qui termine parfaitement le travail avec une frappe désaxée en pleine lucarne (15e, 1-0). Face à cette situation, les hispanophones mettent les bouchées doubles. Les joueurs de Pascal et Wedsly souffrent, mais tiennent le coup, limitant les occasions de l’École d’espagnol qui touche tout de même le montant sur une frappe lumineuse d’Edgar. L’EF est alerté, et la mi-temps arrive au bon moment.

Une défense impassable

De retour sur le terrain, les hispanophones subissent à leur tour. Jake, Guillaume et Chandler assurent au milieu, et Eli­zabeth est précieuse à la pointe de l’attaque. Les francophones dominent et se procurent de multiples occasions, mais le gardien adverse, héroïque, est sur tous les coups, avec notamment deux superbes claquettes qui laissent la lucarne hispanophone inviolée pendant toute la se­conde mi-temps. Après quelques changements, l’École d’espagnol montre un nouveau visage. La bataille fait rage, Bleus et Rouges se rendant coup pour coup. Les hispanophones montent en puissance, mais la défense de feu des joueurs de Pascal et Wedsly fait le travail, empêchant l’adversaire de se procurer des occasions pour frapper au but. Les rouges se heurtent au mur Bleu, et doivent se contenter de balancer des ballons vers l’avant dans l’espoir de pouvoir égali­ser. L’ultime tentative est avortée dans les dernières secondes, et les francophones peuvent enfin célébrer leur victoire. Un excellent résultat pour leur premier match de la saison, juste avant le clash contre l’École d’allemand, ce samedi.

Connor Owens

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


css.php